Home | Contact



J’écris pour la même raison que je respire, parce que si je ne le faisais pas, je mourrais.
Isaac ASIMOV

Écrire, c'est lire en soi pour écrire en l'autre.
Robert SABATIER

Le métier d’écrivain est de ceux qui peuvent, à chaque phrase, engager le sens de l’homme. Plus je l’exerce, moins je dissocie le langage que je façonne de la forme humaine qu’il doit dégager.
Pierre EMMANUEL

Tous nos mots ne sont que miettes qui tombent du festin de notre esprit.
Khalil GIBRAN

 

 

Roman
« Pars, Ntangu! » (Éditions David, 2011)
+ Voir +

Finaliste au prix Trillium 2012
Nouvelles
La dernière allumette (Éditions David, 2010)
+ Voir +
Le Bonheur est une couleur (L’interligne, 2008)
+ Voir +
Obsessions (L’interligne, 2005)
+ Voir +
Les Yeux de l'exil (Le Nordir, 2002)
+ Voir +
Romans-Photos
La dépression
L’alcool
Le jeu
La drogue
Le syndrome post-traumatique
Littérature Jeunesse
Les voleurs de couleurs (l’Interligne, 2010)
+ Voir +
Les jardins de Carmella , Histoires d’amitié (collectif Éditions du Vermillon 2009)

Pour oublier sa solitude, à Toronto, loin de son île dans le Pacifique, Carmella construit des jardins imaginaires. Jusqu’au jour où de mystérieuses graines sont déposées devant sa porte
Contes de la rivière Severn (Le Vermillon, 2005)
+ Voir +
Poésie
Cendres de lune (L’Harmattan, 2010)
+ Voir +
+ Voir +
Haïti, je t’aime ! Ayiti, mwen renmen ou ! (Le Vermillon, 2010), collectif en hommage à Haïti
+ Voir +
Publications littéraires (nouvelles et poésie)
L’Ultime appel, Virage #52 2010
+ Voir +
De toutes ses dents, Virages 2007
V et Cinq font dix, Virages 2007
Je te regarde, Langage et Créativité, 2007
L'Ame de fond, Moebius 2006
+ Voir +
In the event of a sudden loss..., Queen's Quarterly 2004
+ Voir +
Les Yeux de l'exil, Virages 2002